IMG_1517_edited.jpg

Alexia G.

Psychopracticienne

& Coach Parental

 

A propos de moi

Aujourd'hui Psychopracticienne pour enfants et adolescents, Coach Parental certifiée et Praticienne Scooling, c'est pour moi une évidence de guider, d'accompagner afin que de valoriser le meilleur de chacun.

Le rapport Humain a toujours été l'élément central de mon cursus professionnel : les ressources humaines, la formation et le management. 

Les séances sont rythmés par l'échange, l'écoute, l'enthousiasme, la bienveillance et le non jugement.

Ma particularité est d'aider les adultes, familles, adolescents et enfants HP* (Haut Potentiel) afin d'accompagner, mieux comprendre, donner du sens, réguler le quotidien émotionnel. Je travaille également en collaboration avec des spécialistes afin de créer un cadre de suivi complet et notamment pour les "zèbres" (référence au nom donner aux personnes HP par la psychologue, spécialiste du surdouement, Jeanne SIAUD-FACCHIN, le seul équidé que l'homme ne peut pas dompter aux rayures uniques et différentes...). 

Oser, faire, devenir...  aider  à trouver ses "solutions ressources" et les appliquer.

 
IMG_1517_edited_edited.jpg

Le Coaching

Quand et pourquoi se faire coacher ?

A tout moment, lorsque l'on se trouve face à un blocage, à une situation qui nous parait complexe, à une question difficile ou à un souhait de développement personnel ou professionnel. 

Les situations et exemples sont multiples.

Coaching Parental :


Pour Qui ?
J’accompagne des familles et leurs enfants, adolescents en prise avec des conflits, de la distance, gestion des émotions, des doutes éducatifs, à comprendre et surmonter leurs difficultés et à retrouver un climat familial apaisé et confiant.

Pour Quoi ?

- retrouver du lien, des temps de partage et un quotidien plus apaisé
- s'écouter et mettre des mots sur ce qui pèse, met à distance
- se mettre d'accord sur les règles familiales
- aider les enfants à sortir de comportements émotionnels débordants (colères, crises de rage) ou limitants (peurs, anxiété, phobies)
- comprendre les sources de stress et émotions de chacun
- avoir des clefs pour des relations apaisées dans la fratrie ou entre parents et enfants

- (re)trouver la motivation pour le travail scolaire


Comment ?

Les parents peuvent venir avec ou sans leurs enfants et/ou adolescents (le plus souvent c'est avec eux !). Pendant la consultation, j'alterne des moments de présence avec les parents par des échanges et de l'écoute et d'autres moments où je me centre sur les enfants, par la parole et l'écoute également mais surtout en jouant avec eux  car le jeu est leur langage!  Parfois les enfants et surtout les adolescents ont besoin de venir seuls. Cela est possible. Dans ce cas là, je fais des points réguliers avec les parents. 

Coaching de vie :

Pour Qui ?

J’accompagne des adultes et des adolescents qui rencontrent des problèmes concrets dans leur vie professionnelle ou scolaire, affective ou familiale. Je les aide à définir ce qu'il souhaite de différent et je les soutiens dans ce changement.

 Pour Quoi ?

- s'affirmer : apprendre à dire non, faire des demandes, poser ses limites
- sentir, comprendre et gérer ses émotions : les exprimer ou au contraire les calmer
- comprendre ses sources de stress et s'en libérer
- améliorer ses capacités d'écoute et de communication
- gagner en aisance relationnelle

- clarifier et faire des choix

- l'adulte : difficulté relationnelle,   sentiment de surcharge ou démotivation, complexité à trouver les clés de l'équilibre au sein du cadre familiale, envie d'améliorer son efficacité en tant que manager, un désir d'opérer de manière efficace un changement professionnel...

"Un problème sans solution est un problème mal posé" Albert Einstein.

La signification du terme "coaching" provient de cette idée de "conduire une personne du point ou elle est au point ou elle souhaite aller" (RR.WITHERSPOON et R.P.White Centre For Creative Leadership).  

Le coach ne remplace en aucun cas un spécialiste du corps médical, par ailleurs il est fréquent de travailler en complémentarité et/ou relais de cellui-ci.

 

La Thérapie

Le processus

Alors qu’en coaching, je vous accompagne vers un objectif précis et nous restons centrés sur le « Comment faire pour changer ? », en thérapie, le travail est plus profond, plus long et vient questionner le « Pourquoi vous n’arrivez pas à changer ? ». 


Pour Qui ?

J'accompagne des adultes et adolescents en prise avec des souffrances, des scénarios douloureux qui se répètent, des blocages émotionnels qui ne trouvent pas de solution à comprendre les dimensions inconscientes de ces difficultés, à se libérer émotionnellement, décider de faire autrement et se sentir ainsi plus proche de soi et des autres.

Pour Quoi ?

- prendre conscience de vos croyances et comportements et faire des liens avec votre histoire

- en finir avec des colères qui vous submergent et empoisonnent vos relations

- guérir une tristesse qui ne vous quitte plus et retrouver goût et sens à la vie

- se débarrasser de peurs qui vous paralysent et agrandir votre zone de confort et d'autonomie

- oser vivre de l'intimité avec les autres, sortir de la solitude et de la peur de l'abandon

- prendre confiance en vous et vous aimer

- gagner en liberté et en authenticité

-apprendre à s'écouter

-renouer avec son intuition

-donner du sens

Séance

Adulte & Adolescent

Durée de la première séance :  1 h 30

Tarif : 70€

Durée de la séance :  1 heure

Tarif : 50€

Stones%20of%20Meaning_edited.jpg
AEnB2Uq6imp0GzRZK3CV28_6wsuKeVVxRpA5Auvak0r32_bjRxNfLgNjzs4R8lOkMUjOSV9y2quBg2lCtminzVWxM9uf1ZMyRUFs




Séance 

Famille, Enfant

Durée de la première séance : 1h30 

Tarif : 70€

Durée de la séance :  1h

Tarif : 50€


 
image0-3_edited_edited.jpg

Haut Potentiel (HP)

de quoi s'agit-il ?

 

Le terme de haut potentiel :

  • Correspond à une convention intellectuelle sur le QI (quotient intellectuel) qui est généralement qualifié de « haut » quand il dépasse 130 sur l’échelle de Wechsler ;

  • Est utilisé dans le langage courant comme synonyme de surdoué, précoce, etc.

On utilise aussi le terme « HP » qui signifie « Haut Potentiel » (avec une ellipse du « i » pour intellectuel).

Remarque : statistiquement, le QI d’un individu à haut potentiel se situe au-dessus de 130, soit 2 écarts-types au-dessus de la moyenne sur l'échelle de Wechsler qui est l’échelle standard. Ce choix de 2 écarts-types, soit 30 points au-dessus de la moyenne, n’est pas le fruit du hasard : il correspond symétriquement au seuil reconnu de la déficience intellectuelle, qui est de 2 écarts-types au-dessous de la moyenne, soit un QI total ≤ à 70. Dans les 2 cas, cela représente 2,2 % de la population sur laquelle le test a été étalonné.

Les termes utilisés pour qualifier le Haut Potentiel Intellectuel :

  • « Enfant intellectuellement précoce » (EIP) : terme choisi par l'Éducation nationale en France pour désigner les enfants surdoués, précoces, qui peuvent nécessiter une prise en charge particulière.

  • « Très Haut Quotient Intellectuel » (THQI) : ce terme qualifie les personnes dont le Quotient Intellectuel dépasse 145. Le terme Très Haut Potentiel Intellectuel (THPI) signifie la même chose.

  • « Zèbre » : la psychologue Jeanne Siaud-Facchin a proposé le terme de « zèbre » pour désigner les personnes à haut ou très haut QI, et pour se débarasser de l’idée d’une supériorité qui est parfois comprise à tort : une personne à haut potentiel intellectuel n’est pas supérieure, elle est juste différente.

Remarque : le terme « zèbre » a été largement repris et adapté par les internautes et toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans des relations avec les enfants, adolescents et adultes précoces.

Un enfant à haut potentiel intellectuel est-il nécessairement plus intelligent ?

Voici ce que l'on peut constater :

  • Les enfants qualifiés « à haut potentiel » ne sont pas forcément « en avance ».

  • Ils ne sont pas forcément les premiers de la classe.

  • Ils ne sont pas forcément performants à l'école.

  • Leur avance ne sera pas rattrapée à terme par les autres enfants, car un enfant à haut potentiel intellectuel restera toute sa vie différent. Il deviendra un adulte à haut potentiel.

  • La différence de pensée entre un enfant ou un adulte à haut potentiel intellectuel et quelqu’un  à l’intelligence « normale » est d'ordre qualitatif plus que quantitatif.

Remarque : le terme « haut potentiel » est plus juste que « surdoué », car il s’agit bien d’un potentiel qui dont le développement n’est pas garanti ; il dépendra de ce qui en sera (ou non) fait pour et par l'enfant ou l'adolescent.

Prendre rendez-vous

Contactez-moi dès maintenant pour organiser une séance.
Possibilité via FaceTime ou Skype.

Reims

0617362603

It is a hopscotch in yard for childern..
 

Code de Déontologie

 

Art. 1 – Exercice du coaching 
Le coach s’autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son expérience et de sa supervision initiale.

Art. 2 – Confidentialité 
Le coach s’astreint au secret professionnel pour tout le contenu de la démarche. En cas de prise en charge du coaching par un tiers-financeur (entreprise, institution ou personne physique), la restitution éventuelle au commanditaire est de la responsabilité du seul coaché.

Art. 3 – Supervision établie 
Le coach est tenu de disposer d’un lieu de supervision par un pair ou un tiers compétent, et d’y recourir à chaque fois que la situation l’exige.

Art. 4 – Respect des personnes 
Conscient de sa position, le coach s’interdit d’exercer tout abus d’influence. Il se comporte avec loyauté vis-à-vis du coaché dont il a accepté la confiance.

Art. 5 – Respect des organisations 
Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l’organisation au sein de laquelle s’inscrit l’activité du coaché.

Art. 6 – Demande formulée 
Toute demande de coaching, lorsqu’il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande : l’une formulée par l’entreprise et l’autre par l’intéressé lui-même. Le coach valide la demande du coaché et s’assure du caractère volontaire de sa démarche.

Art. 7 – Refus de prise en charge 
Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à la demande, au demandeur, à l’organisation, ou à lui-même. Il indique dans ce cas un de ses confrères.

Art. 8 – Obligation de moyens 
Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de sa demande, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin est, à un confrère ou à une expertise complémentaire.

Art. 9 – Protection de la personne 
Le coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché, auquel il reconnaît le droit de renoncer au coaching à tout moment, sans avoir à s’en justifier.

Art. 10 – Lieu et dispositif de coaching 
Le coach se doit d’être attentif à la signification et aux effets du lieu et du dispositif adoptés pour la séance de coaching.

Art. 11 – Interruption de la mission 
Dans le cas où il constaterait que les conditions de réussite du coaching ne sont plus réunies, le coach s’autorise, en concertation avec le coaché, à interrompre la mission.

Art. 12 – Responsabilité des décisions 

Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait au coaché toute la responsabilité de ses décisions et actions.

©2018 by AG Coaching. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now